Ajouter une route par défaut

Vous avez configuré correctement votre interface réseau mais il vous est toujours impossible de surfer. Voici comment vérifier que vous avez bien spécifié une route par défaut et, le cas échéant, comment en définir une.

Pour commencer, voici quelques notions de bases qui vous permettront de mieux comprendre le problème.

– une route est la combinaison entre une adresse IP de destination (l’adresse IP d’un PC ou l’adresse d’un réseau complet) et une passerelle qui détermine le chemin que doivent prendre vos paquets IP pour se rendre à destination.
– une passerelle est un équipement (routeur, firewall, PC, …) possédant en général au moins deux interfaces réseau. Cet équipement sert à faire la jonction et gère les communications entre les réseaux qu’il relie.
– la route par défaut définit la destination que doivent prendre les paquets IP lorsqu’on ne sait pas où se trouve la destination. C’est cette route qui est utilisée pour surfer sur internet par exemple.

Pour afficher les routes définies sur votre PC, il suffit de taper la commande suivante : netstat -rn dont voici le résultat sur notre machine :

$ netstat -rn
Kernel IP routing table
Destination Gateway Genmask Flags MSS Window irtt Iface
10.0.0.0 0.0.0.0 255.0.0.0 U 0 0 0 eth0
0.0.0.0 10.0.0.138 0.0.0.0 UG 0 0 0 eth0
$

La route par défaut, si elle est présente, se traduit par une entrée particulière dans la table affichée plus haut. Cette entrée est celle dont la destination est 0.0.0.0 (pour une distribution Debian) ou default (pour RedHat). Pour les autres distributions on voit que le gateway est 10.0.0.138 pour cette route, ce qui correspond à notre routeur ADSL.

Venons-en maintenant au fait. Pour ajouter une route par défaut, la commande est la suivante : route add default gwadresse_IP_de_la_passerelle

Pour que cette information soit prise en compte à chaque reboot, il faut spécifier cette information dans un fichier bien particulier.
– Sous Debian : éditez le fichier /etc/network/interface. Dans la section correspondant à votre carte réseau, ajoutez la ligne « gateway x.x.x.x » en dessous des lignes « address », « netmask »,…
– Sous RedHat/Fedora/Mandrake : éditez le fichier /etc/sysconfig/network et ajouter l’adresse IP de la passerelle à la ligne « GATEWAY= »

Postez vos commentaires et vos questions pour cette astuce sur notre forum informatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *