La gestion documentaire au cœur des réseaux sociaux

Chaque jour, de plus en plus d’entreprises gèrent des quantités incalculables d’information – on parle en pétaoctets (1015 octets) de données. Si l’on ajoute la gestion de données provenant des réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et LinkedIn, alors le concept de Big Data – littéralement Grosses Données – entre en scène.
Facebook a par exemple dévoilé que son système traite 2.5 milliards de textes, images et vidéos et plus de 500 téraoctets de données chaque jour. Le bouton Like est utilisé 2,7 milliards de fois par jour, 300 million de photos sont téléchargées quotidiennement, et le système parcourt environ 210 téraoctets de données toutes les heures, exécutant 70,000 requêtes quotidiennes.

Pour une entreprise aussi importante que Facebook, le traitement quasi immédiat des données est indispensable pour déployer de nouveaux produits, comprendre les réactions des utilisateurs et modifier les modèles en temps réel. Pour faire face à la demande croissante de ces grands volumes de données, la société a mis en place ce qui est connu en interne comme le Projet Prisme. Ce projet vise à avoir un seul magasin virtuel monolithique mais physiquement séparé, qui permet une vue centralisée de données. Pour ce faire, l’entreprise stocke presque toutes les informations sur le même niveau de sorte que n’importe quel ingénieur peut utiliser les données de la manière la plus rapide.

Des entreprises comme Facebook ont ​​maintenant accès à une nouvelle génération de technologies qui facilitent une plus grande efficacité organisationnelle et servent à extraire un profit économique de la capture et de la gestion des données. Mais elles ne sont pas les seules à avoir besoin de services professionnels pour traiter leurs données. Selon une récente étude, l’afflux de données met à rude épreuve les infrastructures informatiques de la plupart des entreprises. Plus de la moitié des sondés de cette étude ont signalé un ralentissement de leurs systèmes informatiques et autant ont invoqué des problèmes dans la sécurité des données. Si votre entreprise produit ou traite un gros volume de données, renseignez-vous sur la gestion documentaire professionnelle ici : http://www.ironmountain.fr/activite/gestion-electronique-documents.asp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.