Administration NFS : configuration du client (4/5)

L’utilisation de NFS est une chose relativement courante dans le monde Unix et Linux. Notre confrère Coredump nous fait découvrir ici l’administration de ce service au travers de 5 tutoriels.

Cette quatrième partie est consacrée à la configuration du client NFS. Nous apprendrons comment monter un système de fichier distant exporté sur un serveur Linux ou Unix à l’aide de la commande bien connue mount.

 

 L’accès à un système de fichiers exporté par NFS est directement géré à partir du noyau qui sait comment accéder à des données sur un support physique via les systèmes de fichiers adéquats. Il faut donc uniquement préciser au noyau qu’on souhaite accéder à un système exporté par NFS. La commande mount permet d’accéder à différents systèmes de fichiers. Elle signale au noyau qu’un nouveau système de fichiers est utilisable en indiquant son type, son device et un point de montage. L’option -t permet de préciser le système auquel un client veut accéder. Pour un système NFS, l’argument s’écrit -t nfs.

 

Lire la suite : Administration NFS : configuration du client

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.