La protection de l’environnement chez HP et Apple

Il faut croire que le délai de grâce implicitement accordé aux firmes du numérique a expiré. L’heure est désormais à un véritable harcèlement sur la part de responsabilité des firmes intervenant dans le domaine de l’électronique, face à la question de la pollution. On évoque de plus en plus l’impact des DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques) sur le développement durable. C’est pour cette raison que la plupart des entreprises intervenant dans la production et la vente de matériels électroniques ont pris plusieurs mesures pour assurer le recyclage de leurs produits en fin de vie.
ordinateur recyclage

Le recyclage chez Apple : la collecte de l’or

La pomme de Steve Jobs fera désormais bien moins l’objet de critiques de la part de Greenpeace. La société a réussi à collecter plus d’une tonne d’or au cours de son processus de recyclage. Pour la collecte de l’argent, cette quantité est triplée. Pour ce qui est du cuivre, la société en a récupéré 20 tonnes. Grâce à son programme de réutilisation et de recyclage, la société entend même dédommager certains consommateurs des produits Apple si ceux-ci lui font parvenir leurs produits en fin de cycle de vie. Vous pouvez d’ailleurs retrouver en ligne des produits Apple reconditionnés.

Le programme de réutilisation et de recyclage va cependant bien plus loin. Même les emballages des équipements Apple sont pris en compte. En effet, tout utilisateur de iPod, iPad, Mac et autres est invité à déposer son emballage dans les points de collecte qui sont prévus à cet effet.

recyclage pc deee

Le recyclage chez HP

Cette firme n’est pas non plus en reste. La principale preuve est qu’en 2016, 17 000 tonnes de cartouches d’encre et de toner, et plus de 102 000 tonnes d’équipements ont fait l’objet d’un traitement. Mieux, les ¾ des cartouches d’encre et le quart des toners HP sont conçus en se servant du plastique recyclé grâce à leur fameux processus de recyclage qu’ils ont nommé « boucle fermée ». L’objectif que l’entreprise s’est fixé depuis 2016 est de parvenir à recycler, d’ici 2025, 1,2 million de tonnes d’équipements électroniques et de cartouches.

Cette initiative de recyclage et de réutilisation ne se limite certes pas aux seules entreprises Apple et HP. En effet, Samsung a essayé de reconditionner pour la vente d’occasion les quelque 2,5 millions de Galaxy Note 7 qui avaient révélé une défaillance au niveau de leur batterie.

En définitive, les firmes produisant les équipements électriques et électroniques sont désormais engagées dans la lutte pour la protection de l’environnement et la réduction des DEEE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.