Restreindre l’accès à la base de registre sous XP

Vous partagez votre pc avec plusieurs utilisateurs et ne souhaitez pas que ceux ci puissent modifier des valeurs dans la base de registre. Une manipulation assez simple va vous permettre de mettre des droits d’écriture et de lecture dans la base de registre.

Cette protection se fait en 2 étapes:

Désactiver la commande Regedit pour les autres utilisateurs :

Connectez vous avec l’utilisateur pour lequel vous souhaitez désactiver la commande Regedit (commande permettant l’ouverture de l’éditeur de la base de registre). Allez sur Démarrer – Exécuter et taper la commande REGEDIT.

Dans l’éditeur de la base de registre, naviguez jusqu’à cette clé : HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Policies\System et éditez la valeur DisableRegistryTools pour mettre 1 comme donnée de valeur.

Fermez l’éditeur et relancez la session de cet utilisateur pour appliquer les modifications. Répétez cette opération pour tous les utilisateurs dont vous souhaitez empêcher l’accès à l’éditeur de la base de registre.

Mettre des droits sur les différentes valeurs de la base de registre :

Il peut s’avérer utile, outre le fait de désactiver la commande REGEDIT, de modifier les droits d’écriture dans la base de registre. En effet, la désactivation de la commande ne suffit pas dans le cas où un utilisateur du pc double clic sur un fichier .reg (importation de valeur dans la base de registre).

Connectez vous en tant qu’administrateur. Ouvrez l’éditeur de la base de registre (commande « regedit »). Sélectionnez le répertoire pour lequel vous désirez restreindre ou modifier les accès. Faites un clic droit sur ce répertoire et allez sur l’option Autorisations.

forum informatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.