Comment faciliter l’utilisation d’un ordinateur à une personne du 3e âge ?


Avoir un ordinateur aujourd’hui est indispensable pour plusieurs raisons. On peut l’utiliser pour faire ses courses, avoir des informations, communiquer et réaliser bien d’autres activités utiles. Malheureusement, la plupart de nos grands-parents n’ont pas accès à cette technologie. Ils ont souvent du mal avec les nouveaux écrans, les options les unes plus nombreuses que les autres, etc. Nous vous proposons de découvrir quelques astuces pour rendre simple l’utilisation de l’ordinateur chez les personnes âgées. 

Activer les fonctions d’accessibilité

Nos grands-parents ont plusieurs problèmes majeurs, particulièrement celui de la vue et de l’audition. Cela est tout à fait normal, puisque plus nous prenons de l’âge et encore plus, nos organes vieillissent. Face à ces difficultés, la solution est d’activer les options d’accessibilité disponibles sur les ordinateurs Windows et Apple.

En termes d’avantage, les options d’accessibilité permettent entre autres : de mieux voir les icônes, les fenêtres affichées et les images (l’option loupe), de donner des ordres vocaux à l’ordinateur (l’option Cortona pour Windows), de lire les icônes (l’option narrateur, dictée…), d’augmenter la visibilité et l’affichage de l’écran (les options plein écrans, surbrillance, etc.).

Pour les activer, il faut simplement se rendre sur l’écran de verrouillage de son ordinateur (Windows 10) et cliquer sur l’icône d’accessibilité. Vos grands-parents vous seront reconnaissants de leur avoir rendu l’utilisation de leur ordinateur facile.

Investir dans un ordinateur pour personne âgée

Le problème de l’accessibilité est d’actualité et préoccupe grandement les différents concepteurs d’ordinateurs. Ainsi, plusieurs ordinateurs spécialement conçus pour les personnes âgées ont été commercialisés ces dernières années. C’est le cas par exemple de l’Asus C423 Chromebook 14″, de l’Acer Swift 3 13,9”, de l’Ordissimo ART0323, etc.

En réalité, ces ordinateurs mettent l’accent sur la simplicité, contrairement à ceux que nous utilisons quotidiennement. Par exemple, il y a l’icône mail sur l’écran et l’utilisateur peut directement adresser directement son message à qui il veut. Skype est tout aussi accessible et plusieurs raccourcis sont matérialisés graphiquement, pour que l’utilisateur ne se trompe pas. En plus d’être faciles, des explications sont données sur chaque option et le tout dans une très grande police.

De même, il existe désormais plusieurs sites internet spécialement créés pour apporter une précieuse aide informatique aux néophytes et aux personnes âgées. Parmi ceux qui existent, on retrouve par exemple https://culturegeek.ninja, un site internet proposant des tutoriels logiciels et des notions en programmations. Les jeux vidéo font également partie de ce site totalement dédié à la culture geek.

En somme, pour faciliter l’utilisation des ordinateurs aux séniors, deux choix s’offrent à vous. D’une part, vous devez activer les options d’accessibilité pour permettre l’utilisation des outils comme la loupe et le narrateur. D’autres parts, il faudrait investir dans un nouvel ordinateur spécialement créé pour les personnes âgées. Espérons que vous réussirez à redonner le sourire et une once de curiosité à vos grands-parents.

1 commentaire

  1. “Comment faciliter l’utilisation d’un ordinateur à une personne du 3e âge ”
    en l’état actuel des OS sur le marché (apple,linux et windows-ils ne sont que 3 !!!!) difficile sans une formation,ne serait-ce que pour raccorder en wi fi le PC à la box,et puis après il y a tout les paramétrages-W10 ne se distingue pas sur ce plan (est-ce le plus mauvais-j’ai mon avis sur cet OS),apple pas mieux-reste linux….mais il faut une aide quand même-et comme tout passe par internet maintenant.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.