Comment se protéger contre les Ransomwares ?

La majorité des entreprises ont opté pour une gestion informatisée. Cette solution a décuplé leurs performances. Mais, le revers de la médaille reste les cyberattaques. Depuis un certain temps, les Ransomwares donnent de l’insomnie aux entreprises. Les utilisateurs ont de plus en plus de mal à sécuriser leurs données personnelles. Les solutions ne manquent pas pour autant. Alors, comment s’en prémunir ? Cet article vous donne quelques astuces.

Ransomwares : des attaques récurrentes

Jusqu’à un passé récent, peu d’entreprises ont été victimes des logiciels d’extorsion. Après l’an 2000, la pratique a explosé. De nombreux ransomwares ont vu le jour : Locky Ransomware, Petya, WannaCry, TeslaCrypt… Depuis 2016, une attaque est enregistrée dans le monde toutes les 40 secondes. Le principe est simple. Vous recevez un mail avec une pièce jointe. Il peut vous parvenir sous forme d’une commande. Dès que vous l’ouvrez, le logiciel malveillant se télécharge automatiquement. Dès lors, toutes vos données personnelles sont chiffrées. Une rançon vous est alors demandée en échange d’une clé de déchiffrage. Plus de 1000 dollars US par demande de rançon ont été ainsi extorqués aux USA en 2016. 7 milliards ont été payés en 2017 par les utilisateurs dans le monde entier. En France, 70 % des PME sont sous la menace de ces attaques. Il existe des mesures pour s’en prémunir définitivement. Vous en apprendrez davantage ici. En attendant, voici quelques conseils !

S’abstenir d’ouvrir en cas de doute

Le pirate joue sur la curiosité de sa victime. Il est donc nécessaire de faire preuve de beaucoup de vigilance. Supprimez sans ouvrir tous les mails qui vous paraissent douteux. Certains hackers font preuve d’ingéniosité. Ils prennent la précaution de copier les données de vos partenaires. Ils vous adressent alors des messages sous leur identifiant. Il existe sur internet des plateformes qui vous aident à reconnaitre les messages piégés.

Sauvegarder hors internet

Il vaut mieux avoir un plan B en cas de cyberattaque. La meilleure méthode consiste d’abord à prévoir une source extérieure à votre réseau habituel. Enregistrez ensuite fréquemment toutes vos données. Cela devrait même constituer un réflexe pour l’entreprise. Vous vous mettrez ainsi à l’abri des manœuvres de chantage des pirates.

Mettre à jour le système d’exploitation

Un système d’exploitation expiré est un danger pour le système informatique. Il devient très vulnérable aux attaques des ransomwares. Il faut alors le mettre à jour. Actualisez aussi régulièrement que possible votre antivirus. C’est l’un de vos outils de défense contre les programmes malveillants.

Évitez les mots de passe par défaut

Pour atteindre votre serveur, les pirates misent sur les mots de passe génériques. Ils les essaient à tour de rôle jusqu’à tomber sur le bon. Pour ne pas être une proie facile, personnalisez vos points d’accès. Ils doivent comporter au moins trois types de caractères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.